Conférence du 20 février 2018

Picasso et les femmes

par Anne-Marie Chiron, Historienne de l’art


« Pour mon malheur et ma joie peut-être je place les choses selon mes amours »
a toujours dit Pablo Picasso, artiste espagnol né à Malaga le 25 octobre 1881, mort le 8 avril 1973 à Mougins, enterré dans le parc du Château de Vauvenargues, Bouches du Rhône et artiste majeur du XXe siècle.

Peintre, dessinateur et sculpteur espagnol ayant passé l’essentiel de sa vie en France,
il utilisa tous les supports pour son travail et fut considéré comme le fondateur du cubisme et un compagnon d’art du surréalisme, tant par ses apports techniques et formels que par ses prises de positions politiques. Il a produit près de 50 000 œuvres .

Maya Widmaier Picasso, fille aînée du maître espagnol, a fait don d’un dessin de 1908 qui représente un visage féminin de la période cubiste et d’un carnet de 38 dessins de son père au musée Picasso.

De la même façon, l’exposition Picasso l’ été 2017 à Landerneau présentait 200 pièces qui, pour certaines, ont rarement été montrées. Ces oeuvres que l’artiste avait conservées auprès de lui sont aujourd’hui propriété de Catherine Hutin, fille de sa seconde épouse, Jacqueline sans qui cet enchantement n’aurait pu se produire
Se poser la question du rôle des femmes dans l’œuvre de cet artiste devient alors une évidence et un paradigme essentiel à une meilleure compréhension de sa vision du monde .

Car amantes, épouses, muses ou créatrices elles furent, certes nombreuses, mais pour autant incomparables et indissociables de l’élan créateur de ce génie.
Citons : Fernande Olivier 1904-1911 ; Eva Gouel 1911-1915 ; Olga Khokhlova 1917-1935 ; Marie Therese Walter 1927–1936 ; Dora Maar 1936-1944, Françoise Gilot 1944-1953 ; Jacqueline Roque 1954 - 1993.
Et nombre des descendantes, chacune à leur façon, s’attachent à promouvoir sa mémoire.


vendredi 23 juin 2017

Programme des conférences de janvier à avril 2018



9 janvier

Les filles de Camaret par Marcel Burel

23 janvier

Georges Clemenceau, président du conseil il y a 100 ans par Bernard Poignant

6 février

Qu’est que l’homme vulnérable ? par Philippe Géléoc

20 février

Picasso et les femmes par Anne-Marie Chiron

13 mars

La bataille de l’industrie par Loïk Le Floch-Prigent

27 mars

Autisme, non-autisme : apprendre la vie par Josef Schovanec

10 avril

Qu’est ce que l’identité bretonne aujourd’hui par Jean-Michel le Boulanger


Articles les plus récents

mardi 23 janvier 2018
par  Michel CLOCHON

Qu’est-ce que "l’homme vulnérable" ? Avons-nous tant à gagner à nous préoccuper autant de la "vulnérabilité"

Vulnérabilité des « personnes en situation de handicap », vulnérabilité des « personnes âgées », vulnérabilité des « jeunes enfants », vulnérabilité des « jeunes en situation de précarité »,... : depuis quelques années, les « publics » susceptibles de relever de la catégorie de vulnérabilité semblent se multiplier (...)

mardi 9 janvier 2018

Georges Clémenceau, Président du Conseil, il y a 100 ans

Qui est Georges Clémenceau ? "Médecin des pauvres" et "briseur de grèves", "le Tigre" en 1917 et le "Père la Victoire" en 1918, candidat malheureux à la Présidence de la République après avoir jugé cette fonction inutile, partisan de la politique scolaire de Jules Ferry mais hostile à sa politique (...)

mercredi 3 janvier 2018

Les dessous des filles de Camaret

Dans le dernier tiers du XIXème siècle, une colonie d’artistes choisit Camaret comme lieu de villégiature. Gustave Toudouze, André Antoine, Charles Cottet, Saint Pol Roux entretiennent avec la population des rapports cordiaux et n’hésitent pas à lui venir en aide quand la crise sardinière frappe le (...)

mardi 5 décembre 2017
par  Michel CLOCHON

Astronomie, Art et Littérature : "Peindre l’éther, peindre les terres"

Tout au long de l’histoire, des artistes ont été inspirés par le ciel, le monde des planètes et les étoiles
Cette conférence/projection a pour objectif de (re)découvrir, avec un regard d’astronome, des textes littéraires et poétiques ou des oeuvres graphiques traitant du monde des étoiles, mais (...)

mardi 21 novembre 2017
par  Michel CLOCHON

Louis Guilloux (1899-1980), un écrivain méconnu

Dès son premier ouvrage, La Maison du peuple (1927), Louis Guilloux a évoqué son enfance bretonne, marquée par la figure d’un père cordonnier et militant socialiste de la première heure, demeurant ainsi fidèle à ses origines populaires. Il serait pourtant réducteur de le ranger parmi les écrivains (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

Puy du Fou

mercredi 18 octobre 2017

pour accéder directement à l’article concernant le voyage, cliquez ici

Liste de diffusion de l’utl

jeudi 2 octobre 2014

Pour recevoir par mail les informations et les nouvelles urgentes de l’UTL en Iroise inscrivez-vous à la liste de diffusion en cliquant ici